Tania CARVER

600 pages
Le Livre de Poche (mars 2013)
Cage of Bones (2011)

Quatrième de couverture
Colchester. Au cours de la démolition d’une vieille maison abandonnée, des ouvriers font une découverte terrifiante : une cage constituée d’ossements humains dans laquelle est enfermé un enfant sauvage. Décharné, marqué au pied comme du bétail, il est hospitalisé dans un état épouvantable. Le sergent Mickey Philips et l’agent Anni Hepburn pensent immédiatement à des sacrifices humains rituels : une odeur pestilentielle, des signes cabalistiques sur les murs, une table marquée de lacérations… Quelle sorte de monstre pourrait perpétrer de telles abominations ? Alors que l’inspecteur Phil Brennan et sa compagne, la psychologue-profileuse Marina Esposito, sont chargés de l’affaire, des morts suspectes se succèdent. L’enquête les met bientôt sur la piste d’un tueur en série qui agirait depuis plus de trente ans. Plus inquiétant encore pour l’inspecteur Brennan : son propre père serait peut-être mêlé à l’affaire...

Tania Carver vit dans le sud de l’Angleterre avec son mari et ses deux enfants. Elle est également l’auteur du thriller Le Rôdeur paru en 2010.

Mon avis

Un pavé de l'été ! Noté lors de la sortie en grand format et tombée dessus " par le plus grand des hasards " dans une librairie.
Deux histoires qui s'entremêlent, des morts, du suspense, des personnages au caractère bien défini, qui doutent, qui aiment, qui haïssent.

On devine qui, plutôt facilement, l'imbrication, mais comment en sortir, ça, ça tient le suspense.

Je n'ai pas lu les précédents ouvrages de l'auteur, cela m'aurait peut-être aider à cerner plus vite les personnages principaux.

Un jour de David Nicholls est lu par un personnage, page 584.

Un thriller efficace, qui tient en haleine.

challenge pavé 2013 chez Brize

challenge thrillers 2013-2 chez Liliba
et

challenge voisins 2013 

 



 

chez Anne des Mots & des Notes