Laurent BIDOT

Le Saint (tome 1) (48 pages) (2008)
Le Sang du Martyr (tome 2) (48 pages) (2009)
Editions Glénat (collection La Loge Noire)

Quatrième de couverture du premier tome

éternel 1

Thomas Landon, historien pas comme les autres, est chargé par le Vatican d'enquêter sur les candidats à la canonisation. Un travail ardu mais passionnant, qui lui fait dans un premier temps négliger la troublante proposition d'un éditeur : travailler avec un romancier ésotérique hostile au Saint-Siège sur la vie d'un saint méconnu et contesté, Saint Scutaire, dont on dit qu'il serait immortel... Mais la curiosité est un terrible aiguillon, qui va vite pousser Thomas à mener son enquête sur les chemins poussiéreux de l'Histoire. A moins que la vérité ne se trouve tout simplement au coin de la rue, ici, au XXIe siècle...

Mon avis

Un historien appelé Thomas Landon, un écrivain de livres ésotériques dénommé Dan Brixman, ça ressemble à un Dan Brown, non ?
Ce fameux historien, qui réalise des enquêtes en voie de béatification pour l'Eglise ne sait pas ce que signifie
Icthus ("poisson" en grec ancien, mais aussi acrostiche de Jésus, Fils de Dieu, Sauveur) ... peu crédible...

éternel 2

Une bonne idée de départ (un homme à la longévité exceptionnelle), des dessins aux traits fins, aux visages expressifs (parfois grimaçants alors qu'il n'y a pas lieu d'être), beaucoup de personnages différents, surtout au départ (et aux traits similaires pour moi), font que ce dyptique ne m'a pas emballée plus que cela. Malheureusement, le Ichtus a fait chuté mon idée pour ces albums (mais pas que cela).

 

Logo BD rouge chez Mango