Laurent CABROL

318 pages
Editions de Borée (2006), collection Terre de Poche

Quatrième de couverture

disparues

Où sont passées Isabelle la sauvageonne, Clémence la rebelle et Adeline l'enfant sage ? En l'espace de quatre années, ces jeunes filles, âgées de 15 à 17 ans, ont disparu le soir de la fête de la Saint-Jean. Les gendarmes concluent à des fugues et à une coïncidence de date. Justin Gilles, le journaliste local, est convaincu qu'Isabelle, Clémence et Adeline ont été assassinées. Ses articles alertent l'opinion et provoquent enfin l'ouverture d'une enquête. Un coupable est trouvé et passe aux aveux. L'affaire est-elle close pour autant ?
 
C'est dans le massif du Sidobre, chaos rocheux de son Tarn natal où il possède toujours la ferme de son enfance, que Laurent Cabrol a situé l'intrigue de son nouveau roman. Une affaire criminelle que va tenter de résoudre le localier Justin Gilles, héros de L'Enfant de la Montagne noire (L'Archipel, 2000).

 

Mon avis

disparues 2

Oui, oui, écrit par le Monsieur Météo !

Un bon petit polar/suspense !
Conteur. C'est le mot qui me vient à l'esprit en pensant à la façon dont est racontée cette histoire.
Il décrit la région, dont on sent à travers les mots qu'il l'aime, les lieux, les gens, tout est vivant.
(nous avons même la recette du pain perdu : tout ancré dans le réel, le vrai)
Et le suspense dure jusqu'au bout.

Bref : un régal.coeur battant un coup de coeur.

Un auteur à découvrir (je vais me pencher sur d'autres titres) (et si je prolongeais le challenge "vivent nos régions" ?)
Une très bonne surprise.

(la couverture du grand format aux Editions l'Archipel traduit mieux la Montagne Noire)


Challenge Polars et Thrillers chez Liliba

challenge Hexapolargone Papou chez le Papou
et Challenge Régions logo d Asphodèle