ou l'Asomatognosie : au fait, à qui est cette main ?

Anders Brekkhus NILSEN

592 pages
Editions l'Association (16 novembre 2012)

Header_LP_BDb
par Price Minister avec Génération BD et BlogsBD

Présentation

big questions

L’américain Anders Nilsen a travaillé pendant près de quinze ans à ce récit fleuve de plus de 600 pages, qui met principalement en scène des oiseaux. L’un d’eux [en fait, tous les animaux parlent !], doué de parole, tente de communiquer avec ses congénères et tous voient leur monde soudain perturbé par une inquiétante présence humaine, par des avions et des bombes [une bombe]

Mon avis

1,965 kg !!!!
Gros comme un dictionnaire !
Des dessins en noir et blanc, peu de texte, de la philo (et encore !). Je n'ai pas accroché du tout. J'ai tenu une centaine de pages. Après, j'ai feuilleté, pour voir où cela allait.
Les dessins sont peu détaillés, les personnages humains ne parlent pas, seuls les animaux dialoguent,s'interrogent, philosophent. Mais le tout, sans sens réel. Plusieurs historiettes (parfois sans queue ni tête) sont accolées les unes aux autres, il y a une chronologie, mais pas de fin, par exemple.
Intriguée, je viens d'aller faire un tour (oui, avant 7h du matin !) sur le net pour voir ce que des spécialistes bd en pensent : plus de bien que moi.

Merci à Price Minister pour cette découverte. Puisqu'il faut mettre une note : 6/20 : pour le temps passé à dessiner. Note définie au poids du travail ! Parce que ni les dessins, ni l'histoire, ni les textes ne m'ont transportée !

 

Logo BD Mango Noirchez Mango

 

imagesCADJOT2M