Je surfe sur un site SF et bourré d'informations intéressantes, peu vues ailleurs, vérifiables et vérifiées.

Je tombe sur un article évoquant une théorie scientifique en rapport avec un film. Ce qui me rappelle un livre lu il y a quelque peu.

Je laisse un commentaire (ce doit être la première ou la deuxième fois).

Réponse du blogueur, une heure après mon commentaire : la SF du livre n'a rien à voir avec la SF du film.

(Certes, mais la théorie scientifique est la même) (théorie ridicule il y a une vingtaine d'années, communément admise aujourd'hui).

Puis moins de deux heures après : un commentaire d'une personne, avec pseudo (mais sans site ou blog) qui trouve amusant que j'ai cité ce livre. Et complète par "bêtise... briller en société... snobisme du polar contre la SF... quelle ineptie".

Nullement !

Juste faire un lien, telle était mon intention.

Je ne pense être ni bête, idiote, stupide, pédante ou snob, prétextant une quelconque supériorité d'un genre par rapport à un autre...

Je dois confesser que, à mon grand désarroi, je lis moins de SF que je ne le voudrais.

Je réponds ce matin et demande au blogueur  à ce que mon commentaire soit supprimé, n'ayant pas réussi haut la main l'examen pour laisser des commentaires sur ce blog.

Nouvelle réponse du blogueur : vous vous prenez la tête et je ne vais pas nettoyer vos bêtises.

Mails au blogueur : je me suis sentie agressée.

Je m'abstiendrai dorénavant.

Dommage ce blog est très intéressant et on y apprend plein de choses.

Mais je n'ai pas le niveau.

Intellectuel. Trop bas.

Snob. Trop haut.

 

Je ne souhaite pas faire de publicité intempestive à cette personne commentatrice, je ne citerai pas le blog.

 

Nouveau mail du blogueur :

" Je pense en effet que mon blog n'est pas fait pour vous.

Bonne continuation :) "
Je dois être vraiment c..., je n'y comprends rien, c'est beaucoup trop technique, scientifique et communautaire pour une pauvre idiote comme moi !
(je pense que ledit blogueur est venu faire un tour sur mon blog ; et qu'il a mal pris ce que j'écrivais ; dommage)
Re nouveau :
j'assume mes propos, mais ne comprends pas l'agressivité.
toujours selon lui, j'assume mes propose, donc l'affaire est close.
l'agressivité ? réponse : l'homme est un animal méchant.