Jesmyn WARD

340 pages
Editions Belfond (août 2012)
Salvage the bones (2011)

Quatrième de présentation

bois sauvage

A Bois Sauvage, dans l'Etat du Mississippi, dix jours avant l'arrivée de l'ouragan Katrina, une famille tente de se mettre à l'abri. Vue à travers les yeux d'une adolescente de quatorze ans qui vient de découvrir qu'elle est enceinte, une chronique familiale à la fois violente et émouvante, portée par une écriture ciselée, couronnée par le National Book Award en 2011.

Jesmyn Ward, trente-cinq ans, est née à DeLisle, dans le Mississippi. Issue d'une famille nombreuse, elle est la première à bénéficier d'une bourse pour l'université. Son premier roman, Where the Line Bleeds, à paraître chez Belfond, lui a valu d'être remarquée par la critique américaine. Mais c'est avec Bois Sauvage qu'elle va connaître la reconnaissance internationale, en remportant, à la surprise générale, le National Book Award, récompense littéraire suprême aux Etats-Unis. Jesmyn Ward vit en Alabama.

Mon avis

Une jeune fille de 14 ans raconte les dix-douze jours précédant et les deux jours suivant l'ouragan Katrina. C'est une famille pauvre, noire qui vit dans une

salvage the bones

 maison dans les bois. La mère est morte en accouchant du petit dernier et le père est alcoolique. Un de ses grands frères essaye de se qualifier pour un stage de basket et l'autre soigne sa chienne pitbull qui accouche. Violence, violence des ados, de la vie, de l'ouragan qui approche. Mais clan soudé, qui fait face, qui survit.

Ecriture simple, c'est Esch qui raconte, avec ses mots, ses erreurs de langage, sa naïveté, mais aussi sa dureté.

Un livre comparé d'autres des grands maîtres de la littérature du sud Etats-Unis, je ne sais pas, je ne connais pas (sauf Autant en emporte le vent), jamais lu Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur et ayant reçu le National Book Award (équivalent du Goncourt). Mais un livre qui touche par ses mots, sans être pleurnichard.

Bref, un bon livre, bien écrit, rendant les sentiments et les sensations présents et vivants. Un livre qui m'a touchée.

Merci à Philisine Cave pour ce livre voyageur qui m'a fait découvrir une écriture simple mais efficace !

Les avis de Philisine Cave de Je me livre, de Zazy et d'A propos de livres sont à lire en cliquant sur les liens.

challenge nouvelle orléans Myrtille chez Myrtille et challenge rentrée litt 2012 chez  Hérisson Mimi (4/7)