Erik LARSON

647 pages
Editions du Cherche-Midi (23 août 2012)
In the Garden of Beasts

Quatrième de couverture

dans le jardin de la bête

Après Le Diable dans la Ville blanche, Erik Larson nous offre un superbe thriller politique et d'espionnage, fondé sur des événements réels et peu connus qui se sont déroulés en Allemagne pendant l'accession au pouvoir d'Adolf Hitler. 1933.
Berlin. William E. Dodd devient le premier ambassadeur américain en Allemagne nazie. Sa fille, la flamboyante Martha, est vite séduite par les leaders du parti nazi et leur volonté de redonner au pays un rôle de tout premier plan sur la scène mondiale. Elle devient ainsi la maîtresse de plusieurs d'entre eux, en particulier de Rudolf Diels, premier chef de la Gestapo, alors que son père, très vite alerté des premiers projets de persécution envers les Juifs, essaie de prévenir le département d'Etat américain, qui fait la sourde oreille. Lorsque Martha tombe éperdument amoureuse de Boris Winogradov, un espion russe établi à Berlin, celui-ci ne tarde pas à la convaincre d'employer ses charmes et ses talents au profit de l'Union soviétique. Tous les protagonistes de l'histoire vont alors se livrer un jeu mortel, qui culminera lors de la fameuse " Nuit des longs couteaux ".

Mon avis
10 pages " Sources et remerciements ", 71 pages de notes, 19 de bibliographie et 1 de crédits photographiques ! Et un plan de Berlin, très utile. 

larson usa

Très documenté, comme on peut le voir ci-dessus ! Certaines notes apportent des informations complémentaires, d'autres, non, juste "voir lettre de X à Y, telle date, tel endroit".

Ce qui est suprenant, "sidérant" comme l'écrit Philipp Kerr sur la couverture, c'est que c'est vrai ! La nomination de William E. Dodd comme ambassadeur n'était pas le "premier choix" de Franklin Delano Roosevelt, il retourna volontiers dans l'Allemagne de ses études mais elle avait bien changé ! Sa fille, à la vie déjà bien remplie, accompagne ses parents et son frère (déjà majeur). Charmeuse, elle tombe sous le charme d'un diplomate français, d'officiers nazis avant de céder à celui du secrétaire de l'Ambassade de Russie !

larson gb

Un vrai roman d'aventures, émaillées des petites histoires qui ont fait l'Histoire de l'Allemagne de 1933 à 1934, ces histoires qui montrent l'émergence puis la prise en main du pouvoir véritable des nazis et l'ambiance qui règne, jusqu'à en devenir étouffante. Les railleries du "petit club", ces diplomates dont la richesse leur permet de mener grand train et qui descendent William Dodd, "pauvre", ce qui le gênera dans ses actions... bref, une vraie vie de héros et d'héroïnes, mais vrai ! On sent monter les vexations, les exactions, les lois...
L'apogée sera la journée du 30 juin 1934 dont le récit commence page 447 et dont le nom que l'Histoire a retenu ne sera cité que page 489 : la "nuit des longs couteaux" : la fin de la paix.
Un bon point, ce que sont devenus les protagonistes (et on comprend le titre en lisant le livre ! ).

Un document qui se lit comme un roman ! A lire ! L'Histoire en marche.

L'avis de Keisha est ici et celui d'Alex, .

Les couvertures française, américaine et anglaise. Vous notez la différence entre les couvertures européennes et l'américaine ? Et ce ne sont pas les couleurs utilisées...

Merci à Hermine de babelio pour cette Opérationmasse_critiquede Rentrée et aux Editions   pour cette lecture historique !

 

challenge histoire 3 lynnae chez Lynnae et challenge rentrée litt 2012 chez Hérisson & Mimi (1/7)

 

tous les livres sur Babelio.com