Barbara KRAJEWSKA

178 pages
Société des Ecrivains

Quatrième de couverture

bonehur

Paris, place Saint-Sulpice, une jeune femme fait la rencontre d’un homme lors d’une conférence littéraire. Frappée par la noblesse de son nez immense, elle est étrangement attirée par cet homme mûr, qui semble si singulier… Ils vivent une relation aussi passionnée que houleuse, la jeune femme passant d’un instant à l’autre de la déception à l’amour fou. Ils n’ont qu’une semaine pour se découvrir et pour s’aimer, car après sept jours, la jeune femme doit partir pour un long voyage à l’étranger. Face à l’éloignement, leur histoire prend alors une forme épistolaire, mais leur relation n’en devient que plus tourmentée et ardente. Ils se reverront à Paris, quatre mois plus tard, mais la balance des sentiments ne sera plus la même…
À travers ce roman, Barbara Krajewska analyse avec adresse l’ambiguïté du sentiment amoureux qui fait vaciller l’héroïne entre répulsion et attirance pour un homme si différent d’elle. Elle raconte avec poésie la singularité de cette passion, de cette tension amoureuse entre une femme idéaliste et sans compromis et un "vieux loup". Le récit est porté par une écriture audacieuse et incisive. 

Barbara Krajewska est docteur ès lettres, spécialiste des salons littéraires parisiens du XVIIe siècle. Elle est l’auteur de deux ouvrages: Mythes et Découvertes. Le salon littéraire de Madame de Rambouillet dans les lettres des contemporains, Biblio 17 et Du Cœur à l’Esprit. Mademoiselle de Scudéry et ses Samedis, Éditions Kimé. Elle est également artiste peintre.

Mon avis

Je poursuis ma semaine "râlouillage" (livres ici et , météo, ici et !) (c'est même une étiquette "tag râlouillage" sur mon blog Anges ou Démons !).

Un livre reçu lui aussi dans le cadre d'une Chronique de la Rentrée littéraire de l'an passé (re-désolée Abeline ! Ce que j'en retient ? Lu cet hiver : Un peu comme La Nonne et le Brigand d'Anne Deghelt pour le thème : "je t'aime, moi non plus" : attirance et répulsion tour à tour. Bon, elle sait ce qu'elle veut la dame, oui ou non ? Je le veux mais il est moche et méchant ! Mais je veux du s*xe !

Et quoi d'autre ? (deux allusions tout-à-fait involontaires à des chansons de Serge Gainsbourg). Des promenades dans Paris longues comme des jours sans pains (et même des semaines !) : franchement, pas intéressée de savoir qu'en tournant à droite de la rue Machin, on arrive dans le boulevard Bidule bordé de magnifiques marronniers et qu'au bout, il y a la place Truc ! J'avais l'impression de lire un plan Blay-Foldex® ! Quelques rues pour situer l'action, mais tous les noms de rues, de stations de métro et d'arrêt de bus, non merci.

Des citations, souvent.
Des synonymes employés dans la même phrase : page 120 : Il touchait les livres d'un geste fugace, fugitif, furtif. Trois synonymes en F qui ne me donnent pas une impression de rapidité. Un style que j'ai parfois trouvé "lourd" : j'aurai, je pense, préféré lire un ouvrage de l'auteur sur les salons littéraires parisiens du XVIIème siècle.

Pas aimé ce livre...

Challenge-douce-France d'Evy (Tour Eiffel : 8/10) et  Challenge Régions logo de Margotte  (Ile-de-France)