08 mai 2012

Le mardi sur son 31 #5

Page 31, une phrase choisie, révélatrice ou non de l'histoire : voici le rendez-vous proposé par Sophie. Quand il les rouvrit, quelques secondes plus tard, le soleil n'était rien de plus que le soleil, il n'était plus réellement capable le réchauffer le monde qui était le sien : ce n'était plus que le feu d'un projecteur, brillant depuis un poste de garde dans le ciel. L'Evangile des Assassins, Adam Blake. Une phrase qui ne dit rien, bien au contraire, de l'histoire !Bientôt, le billet... (j'en suis aux dernières pages, les... [Lire la suite]
Posté par Lystig à 12:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :