A côté de Jón Hallur STEFÁNSSON se trouve un autre auteur islandais dont j'ai bien sûr un des livres dans ma PAL nordique :
Arni THORARINSSON qui trouve que son nom est imprononçable pour un étranger. Non, pas du tout, cela se prononce comme cela se lit ! Tiens, je remarque discrètement (sans rien en dire) qu'on le compare sur les couvertures à Indridason !!! Je n'ai toujours pas lu Le Dresseur d'Insectes mais j'ai droit à une petite dédicace en islandais (et j'ai tout compris !!!!! ), mais comme ce livre va s'ennuyer dans ma PAL, je choisis Le Temps de la Sorcière pour l'accompagner !!!! Il a l'air très sérieux sur la photo mais c'est un monsieur très souriant !

 VLA Thorarinsson

Après, je change de salle (après, il n'y a que des auteurs français... et je vais éviter de faire trop chauffer ma carte bleue !) pour y retrouver Arne DHAL : là, un grand format qui attendra la sortie en poche et je dégaine mon Misterioso pour une dédicace en suédois ! Nous papotons (et oui, je ne peux pas m'en empêcher). Nous parlons entre autres de la prononciation du suédois, beaucoup plus chantante que le danois, plus guttural. Il connaît Roskilde, ancienne capitale des rois de Danemark et où j'ai étudié !
Une dame le confond avec son voisin de table ! Ils ne se ressemblent pas mais pas du tout ! Je traduis les excuses de la dame !

VLA Dahl

Je sais, je sais, une vraie midinette ! Je bave devant tous les auteurs  nordiques...
D'ailleurs, à la table à côté, il y a le dernier invité "nordique", un auteur allemand ! Grr, l'Allemagne n'est pas un pays nordique !

Deux auteurs ne sont pas encore là, ils sont à une conférence ou une table ronde (où il y avait ClaudiaLucia et Wens !). Je tourne en rond comme un lion en cage (non, même pas envie de regarder les auteurs français). Ah ça y est, un monsieur au sourire planté au milieu de la figure revient à sa place... Je file ! C'est Åke EDWARSON !! Le premier livre que j'ai lu de lui, c'était lorsque j'étais enceinte de Petit Ange ! D'ailleurs, 10/18 a ressorti ses romans avec de nouvelles couvertures (moins rouges, moins moches, plus couleurs froides). Et deux dédicaces en suédois, car Ce doux pays rejoint Ombre et Soleil ! Et si je me mettais au suédois ? Je discute encore.

(la photo a disparu ! je la remettrai ce soir !)

VLA Edwardson

Note du soir : il ne ressemble pas du tout à Arne DAHL !!!!

Après, je cherche désespérement la seule auteur féminine nordique... introuvable ! Je tourne en rond ! Grrr... les garçons s'ennuient ferme... Je fais la queue à la caisse pour régler mes nouveaux achats en priant intérieurement pour qu'elle revienne (et pas "crier Aline, pour qu'elle revienne !!!!!!) (comme dans la chanson !) Je paye et, floup ! demi-tour, je vais vérifier... et la dame est là ! Oh non, Maman, encore !!!!! Je fais vite....

Leena LEHTOLAINEN : là, je lui demande de me prononcer son nom, j'essaie de le retenir. Elle a chaud ! Comme Gunnar STAALESEN, elle me dit qu'elle n'a pas l'habitude d'une telle chaleur à cette époque de l'année, tout en se ventilant avec un petit éventail (voir la photo) ! Je lui demande conseil pour choisir un livre et elle m'indique la pemière enquête de Maria Kallo Mon premier Meurtre ! Chouette ! Je suis incapable de me souvenir du titre du dernier polar finlandais lu !!!! c'était il y a fort longtemps et le policier qui enquêtait tombait dans le port d'Helsinki !

VLA LEHTOLAINEN

Merci à vous, les auteurs !

J'ai été enchanté de découvrir de nouveaux auteurs nordiques et heureuse de rencontrer de grands noms d'auteurs de krimi !