Åsa LARSSON

390 pages
Editions Folio (Policier) janvier 2011
Solstorm (2003), littéralement Tempête solaire

horreur_bor_aleQuatrième de couverture
Une ferveur religieuse sans précédent s'est emparée de la petite ville minière de Kiruna, en Laponie, depuis que le charismatique Viktor Strandgârd, le Pèlerin du Paradis, a survécu à un terrible accident et est revenu d'entre les morts. Pourtant, un matin, il est retrouvé sauvagement assassiné et mutilé dans l'église de la Force originelle où il officiait. Sanna, la fragile soeur de Viktor, demande à son amie d'enfance, Rebecka Martinsson, avocate fiscaliste à Stockholm, de venir la soutenir et l'aider à échapper aux soupçons de la police. Rebecka, aux prises avec son passé et menacée par les disciples de cette communauté religieuse qu'elle a fuie, doit prouver l'innocence de Sanna au nom d'une amitié depuis longtemps brisée...

Åsa Larsson est née à Kiruna en 1966. Juriste de formation, elle a travaillé à l’Office national des solstormimpôts. Avec cette première enquête de Rebecka Martinsson, récompensée par le prix du premier roman policier suédois en 2003, elle a fait une entrée fracassante en littérature. Trois autres enquêtes, qui ne sont pas traduites en français, ont été publiées.

Mon avis
C'est le nord, le grand nord !!!
Mais c'est toujours la Suède où l'on achète aujourd'hui encore (du moins en 2003) l'alcool dans les magasins d'état, " Monopole de l'Alcool" (page 304), où l'on peut rencontrer les solstorm_strolls de la famille Mounine, le médiateur (l'ombudsman suédois a inspiré le "médiateur" dans d'autres pays...), où l'on quitte ses chaussures quand on entre chez quelqu'un et où l'on a chez soi du mobilier de célèbres designers (et pas seulement ceux invités chez Ikea). Bref, ce roman permet de connaître un peu mieux la vie en Suède, un peu grâce aux notes du traducteur (c'est toujours agréable, ces notes, pour mieux comprendre une société qui nous est différente).

Une expression qui m'a beaucoup plu : un raffut à déboiser les rennes (page 30) ; par chezsolstorm_no moi, c'est plutôt un Mistral à décorner les taureaux de Camargue !

La policière enceinte m'a fait penser à celle de Fargo, film des frères Cohen (1996).
Et j'ai été surprise qu'une avocate fiscaliste ne pense pas tout de suite à vérifier les comptes de cette église et de Viktor Strangård (littéralement Maison de la Plage) !

solstorm_dkEn bref, un roman sympa, sans plus. Le timing tombe pile poil ! Cela fait un peu "fin à l'américaine" : tout est bien qui finit bien !

Précision : je m'attendais à mieux d'un polar qui a reçu un prix décerné à des premiers polars en Suède. Pas déçue, mais pas un coup de coeur ! Un polar que je qualifierai de "normal" : correct, sympa, du suspense, des retournements, mais rien d'exceptionnel ! La fin est trop "fabriquée", tombant pile poil au bon moment !

... et deux défis !

 

 

deux couvertures suédoises, une norvégienne, une danoise

voisins_voisines d_fi_Scand_noire
chez Kathel chez Prune