La Treizième Colonie *

Romain SARDOU

396 pages (+ biographie)
XO Editions

americaQuatrième de couverture
Une vengeance implacable
Une fresque historique éblouissante

1691. Un bateau fuit les côtes de l'Irlande tombée aux mains des Anglais ; à son bord, Harry et Lilly Bateman. Lui, fils de prostituée, elle, enfant illégitime d'une famille noble, mariés contre leur gré, ils embarquent vers une terre inconnue : l'Amérique.
A peine sortis de l'adolescence, ils se connaissent peu, ils ne savent pas où ils vont : tout leur reste à construire.
Ils découvrent une Amérique en devenir, entre nouvel Eden et nouvel Enfer, dont les Européens se partagent les immensités vierges, implantant des comptoirs, des forts et des villes, poussant les tribus indiennes à se déchirer.
Industrieux et visionnaires, Harry et Lilly se heurtent dans la jeune colonie de New York à un Anglais richissime et retors, Augustus Muir, qui tente de les détruire. Désormais, entre les Bateman et les Muir, la haine s'installe, une haine inextinguible qui va se transmettre à leurs descendants et inspirer la plus noire des vengeances...

Romain Sardou explore dans cette nouvelle trilogie romanesque trépidante toute l'histoire d'un vaste pays bâti par des hommes simples, artisans, cultivateurs et aventuriers. Au fil des années, des péripéties, des épreuves et des amours rencontrées par les Muir et les Bateman, c'est un événement majeur qui prend forme sous nos yeux : la naissance de l'Amérique !

Mon avis
Pendant et après la lecture de ce roman, j'ai lu et relu plusieurs fois la quatrième de couverture... cela neromain_sardou correspond pas entièrement au roman.

Livre lu dans le cadre de "découvrons un auteur" proposé par Pimprenelle. J'avais déjà lu L'Arche de Noël et autres contes, Une seconde avant Noël, Personne n'y échappera et en premier, Pardonnez nos offenses.

Ce sont les épopées héroïques de plusieurs familles que nous suivons sur deux générations (voire trois) (pour l'instant). Et c'est bien écrit, bien documenté (on apprend les noms de la flore de l'Amérique), dans un style épique et enjoué.

pioch__en_bibBref, on a envie de tourner les pages (pour ne pas employer une expression qui fait florès) pour connaître la suite des aventures des héros et héroïnes et de leurs enfants.

Un regret (un problème) : le second tome La main rouge ne sortira que courant 2011.

(un autre : en quatrième de couverture, se trouve l'adresse des sites des éditions XO et de Romain Sardou : or son site n'est plus mis à jour depuis 2008...)

Et je suis en train de terminer Il faut sauver Noël.