Serge FILIPPINI

280 pages
Editions l'Archipel (septembre 2010)

bob_logo

combat_des_trenteQuatrième de couverture
" Si nous emportons ce combat, l'entente que les assassins m'auront refusée, je la leur imposerai de toute la force de ma victoire. Et si tout à l'heure nos corps sont livrés aux charognes, que notre geste, du moins, vive longtemps dans les souvenirs humains... "

Ainsi parle Rob Montsouris, l'un des chefs de clan qu'Asha la vierge s'est choisi pour fonder une dynastie et rendre Paris à son lustre passé. Car l'antique cité, dévastée par plusieurs apocalypses, n'est plus que ruine conquise par les ronces, peuplée d'animaux errants et d'hommes sans lois.

Demain, sur la dalle du Milieu, trente des" commandés " de Rob affronteront trente " assassins " du seigneur Angst, son lointain cousin, convaincu d'avoir la magie pour lui. Chacun occupe l'une des tours érodées de l'ancien quartier chinois, d'où s'élanceront les tueurs... Dieu, s'il existe, reconnaîtra les siens. Mais comment, dans cette mêlée, départager le bien et le mal ?

Longtemps après le choc, un témoin en rapporte l'étrange issue et conte les présages qui le précédèrent. Sur son récit- une chronique du prochain Moyen Age - règne une atmosphère de prodiges et de fatalité.

Né en 1950 à Pontarlier, philosophe de formation, Serge Filippini est l'auteur d'une oeuvre romanesque qui comprend L'Homme incendié (Phébus, I990), Le Roi de Sicile (Grasset, 1998), Erotique du mensonge (Le Cercle, 2003) et Deux Testaments (Phébus, 2008). Inspiré d'un épisode de la guerre de Cent ans, Le Combat des Trente est une chanson de gestes futuriste.

Mon avis

* J'ai trouvé une deuxième couverture... Je préfère celle ci-dessus, d'après L'Ogive, par Victor Hugo : ruinecombat_30 sombre à souhait, typiquement "époque romantique" !

* En quatrième de couverture : " prochain Moyen-Age "... GRRRR... je sens que cela va me plaire : un gars (celui qui a rédigé la quatrième de couv') qui pense le Moyen-Age comme une période obscure, de dégénérés se tapant dessus et pendant lesquels il ne s'est rien passé (il ne faudrait pas confondre avec la période dite Antiquité tardive, suite à l'effondrement de l'empire romain et aux "déferlements" des hordes de barbares (Vikings, Huns...) : bon, ok, ce n'était pas tous les jours non plus !!!!) Et le roi de France Charles III donna un territoire au Chef Viking Rollon par le traité de Saint Clair sur Epte en 911 : cette terre fut donnée aux hommes du nord, les Nord mænd = on l'appelle la Normandie !

* Précisions :
° le Moyen-Age a duré environ 1 000 ans et il s'en est passé des choses ;
° "moyennâgeux" est péjoratif... utiliser "médiéval" ;
° pour ceux qui n'auraient pas compris... j'aime le Moyen-Age !

* Le Combat des Trente est une bataille de la Guerre de succession de Bretagne en 1351 : trente Anglais (et assimilés) contre trente Bretons.

* Un livre où l'on se bat pour manger, survivre comme dans La Route de Cormac McCarthy (un chef d'oeuvre) , où il y une jolie héroïne comme dans Dark Angel, où les voyous et les assassins font la loi, pire que dans les films New York 1997 ou Los Angeles 2013 (oui, je sais, je suis culturée question anticipation !!!!).

* Que dire du livre ? J'ai dévoré le livre !!!! Moins de 24 h ! Emballée par l'écriture, impatiente de connaître la suite !!! Ce n'est pas un best-seller, plutôt un page turner (grrr, je n'aime les néologismes anglophones) j'ai eu envie de connaître la suite... quand aura lieu le combat, qui y participera, qui s'en sortira... Affrontement entre le bien et le mal ? Représentés par la Tour Blanche et la Tour Noire ? Quel héros choisira la jolie héroïne ? Je n'oserai dire que cela ressemble à une chanson de geste... Allez si ! Un religieux raconte les hauts faits de héros, leur lutte, l'héroïne, ne manque qu'une arme médiévale... Ah et bien si, il y a une arbalète !
Bref : une épopée !

Merci à bob_partenariats et aux Editions l_archipel pour cette lecture !

Ce livre peut s'envoler vers d'autreslecteurs/trices... Merci de laisser un commentaire !