Hier matin, comme chaque premier week-end de septembre, 100 écrivains se retrouvent au pied de Sainte Victoire (pour Richard : oui, oui, trop de la chance !).

On balade, on déambule...

fuveau

Tout d'abord, nous (les garçons et moi) rencontrons Pia Petersen, qui me dit que la veille Michel, Serial Lecteur, m'attendait (il y eut un "incident" avec les garçons et qu'il reviendrait l'après-midi), qui me dédicace Une fenêtre au hasard moitié en français, moitié en danois ! Et qui sourit à mon pseudo et mon adresse mail... (je ne me suis pas foulée... deux mots danois !).

Puis rencontre avec Marcus Malte qui me dédicace Garden of Love, un sourire charmant, très sympathique, j'avais eu envie de lire ce livre suite à divers billets sur des blogs et me demande de lui envoyer un mail quand je publierai mon billet "qu'il soit positif ou négatif" !

On promène encore... les garçons sont nullement intéressés par Saucisse (le chien qui écrit des livres ;D), Maud Tabachnick ou François Thomazeau, rencontrés l'an passé et on discute quelques instants avec les deux derniers auteurs. Ils sont pressés d'aller à la rencontre des auteurs jeunesse.

Comme chaque année, même lorsqu'ils étaient au chaud dans mon ventre, je leur achetais un livre...
On flâne et les garçons tombent en arrêt devant des petits livres : l'Ecole d'Agathe par Pakita et J-P Chabot pour les dessins. Souriante, quelle verve ! Les garçons sont sous le charme de Pakita et chacun choisit un ouvrage : Guillaume super poète pour Grand Ange et Petit Ange fond (il n'y a pas d'autre terme) sur celui intitulé Paul capitaine des pompiers.
Mais les garçons sont comme leur Maman : ils craquent devant les livres et me supplient pour un deuxième ouvrage de la même auteur, je cède sans difficulté (je sais, je suis faible...) : Grand Ange "parce que j'aime les chevaliers" (oui Alex, comme sa Maman !) me tend avec un regard implorant Charles le grand chevalier et Petit Ange, malin comme un singe, "ze voudrait" Vive le cirque de Hugo ! Aussitôt dit, aussitôt fait, je m'allège encore de quelques euros... Je suis faible, si faible ! Pakita leur glisse à chacun le Petit Carnet secret d'Agathe" et un marque-page...
Grand Ange promet à Pakita de lire à Petit Ange ses livres.

On musarde encore...
Et je traîne les garçons au rayon "polars" où nous retrouvons Maud Tabachnick qui me tire les oreilles (gentiment) car je n'ai toujours pas lu Mauvais Frère qu'elle m'avait dédicacé l'an passé ! Je choisis L'empreinte du Nain. On discute, on papote : cette écrivain (après "auteur", je continue, je résiste, toujours pas de "e") est toujours gentille et très sympathique ! Elle offre un calisson aux garçons (et à moi) et, en mettant un dans sa bouche dit ne pas les aimer... les calissons ? non les garçons ! c'est moins grave, n'est-ce-pas ? dit-elle dans un grand sourire ! Les garçons sont sous le charme de cette grande dame (pas par la taille !) qui "écrit des livres qui font peur pour les adultes" : ils boivent ses paroles. Moi aussi. Je promets de lire vite et de publier sur mon blog ! Commentaire peu après : "Elle est trop gentille la dame qui nous a donné des calissons" !

Un petit bémol : le pays invité cette année était l'Allemagne : quelques auteurs, un stand tourisme, mais pas de spécialités culinaires ou autres expositions d'artistes allemands... dommage (d'accord, son prénom écrit en japonais, c'est plus exotique qu'en allemand).

Comme chaque année, de belles rencontres !

Les blogs de lecture seraient-ils incontournables ? Car comme l'an passé, il semble bien que les auteurs sont heureux de voir leurs livres commentés sur les blogs et demandent qu'on leur envoie un petit message pour leur signaler la publication du billet ! L'an dernier, un auteur disait préférer les critiques bloguesques, plus réalistes, pas par quelqu'un payé pour en dire du bien !

(un petit clin d'oeil à La Liseuse)