Robert HARRIS

425 pages
Editions Pocket (1998 - réimpression 2010)

fatherlandQuatrième de couverture
Berlin, 1964.
Depuis que les
forces de l'Axe ont gagné la guerre en 1944, la paix nazie règne sur l'Europe. Seule, l'Amérique a refusé jusqu'ici le joug. Mais dans quelques jours, le président Kennedy viendra conclure une alliance avec le Reich.
Ce sera la fin du monde libre. Deux meurtres étranges viennent perturber les préparatifs. Les victimes sont d'anciens S.S.de haut rang jouissant d'une paisible retraite. Chargé de l'affaire, l'inspecteur March s'interroge. S'agit-il d'un règlement de comptes entre dignitaires ? Mais, s'il s'agit d'affaires criminelles pourquoi la Gestapo s'intéresse-t-elle à l'enquête ? Quelle est cette vérité indicible qui tue tout ceux qui la détiennent et semble menacer les fondations même du régime ? Le mystère s'épaissit et, dans Berlin pavoisée, les bourreaux guettent prêts à tout pour étouffer dans la nuit et le brouillard les dernières lueurs de la liberté.
Ce roman du Britannique Robert Harris a été traduit dans le monde entier et a suscité de nombreuses polémiques en Grande-Bretagne, mais aussi en Allemagne où les éditeurs se refusèrent d'abord à le publier.
Salué par une presse élogieuse, il est devenu un best-seller international.
" Le passé réinventé ! Une histoire à faire frémir. Des personnages et une intrigue totalement convaincants ". The Telegraph
" A donner la chair de poule ! " The Sunday Times

Harris récrit l'histoire de façon magistrale. Son Allemagne nazie triomphante, où la peur, la suspicion et la délation règnent en maître, est atrocement convaincante. Dans cette atmosphère étouffante, l'inspecteur March, bien seul avec son scepticisme et sa résistance à l'endoctrinement, apporte une bouffée d'espoir. Avec lui, le lecteur s'enfonce dans une réalité de plus en plus angoissante, jusqu'à la révélation finale. Jean-Marc Laherrère (d'après amazon.fr).

Mon avis
Spendide uchronie (seul lien avec Le Complot contre l'Amérique de Philipp Roth (clic) : la période) (= réécriture de l'histoire, comme par exemple dans les films Inglorious Basterds ou L'Effet Papillon).

L'Histoire réécrite. Tout y est : on s'y croit. On dévore cette histoire, on a l'impression que la Gestapo a toujours un oeil derrière... On croise des oeuvres d'art (réellement subtilisées par les Nazis), on croise toutes sortes de personnages... Quelle va en être l'issue ? [Pour ceux et celles qui ont vu le film, la fin est différente...]

(lu avant La Vague (clic)).

la_dame___l_hermine
La Dame à l'Hermine
entre 1488 et 1490
Léonard de Vinci