Stefan ZWEIG

139 pages (édition bilingue, 84 pages en français)
Editions Grasset & Fasquelle (octobre 2009)

soup_on_l_gitimeQuatrième de couverture
Un soupçon légitime est l'histoire d'un homme dont les passions vont causer le malheur de son entourage. John Limpley s'installe à la campagne avec son épouse et adopte un chien, Ponto. Adulé par son mare, l'animal se transforme en tyran... jusqu'au jour où il est délaissé, lorsque la jeune femme tombe enceinte. Le drame qui va suivre est d'autant plus tragique qu'il reste inexpliqué.

Dans cette nouvelle angoissante, inédite en français, on retrouve le style inimitable de Zweig et sa finesse dans l'analyse psychologique. Comme dans Lettre d'une inconnue ou Le joueur d'échecs, il dépeint avec virtuosité les conséquences funestes de l'obsession et de la démesure des sentiments.

Mon avis
Vite lu !
Ce livret bilingue (139 pages, dont la moitié en allemand, petit format... 10 € !).
Rien qu'à la quatrième de couverture, on se doute de ce que va se passer. Mais on lit cette nouvelle (je ne suis pas une lectrice assidue de Stefan Zweig) vite, ne serait-ce que pour voir monter la pression... les descriptions...
Je ne boude pas mon plaisir.
Mais effectivement, plus long, cela aurait été ennuyeux...
Je lirai volontiers d'autres nouvelles de Stefan Zweig, mais bon, je ne suis pas devenue une grande admiratrice de Stefan Zweig non plus !